Reports

06 كانون أول 2019, 15:56
Le Figaro avec AFP
La France veut emprunter entre 3,4 et 5 milliards d'euros à court terme

La France veut emprunter entre 3,4 et 5 milliards d'euros à court terme sur les marchés lundi prochain, a annoncé vendredi l'Agence France Trésor (AFT).

Dans le détail, le Trésor a l'intention de lever entre 100 et 500 millions d'euros via des titres à sept semaines, échéance pour laquelle le taux avait atteint -0,517% lors de la dernière opération comparable le 25 février 2019.

Il compte aussi lever entre 2,3 et 2,7 milliards d'euros trois mois (12 semaines), échéance pour laquelle le taux avait atteint -0,636% lors de la dernière opération comparable le 2 décembre.

Le pays veut aussi émettre entre 600 millions et 1 milliard d'euros à six mois (21 semaines), échéance pour laquelle le taux s'était établi à -0,627% lundi dernier.

Enfin, le Trésor veut emprunter entre 400 et 800 millions d'euros à un an (47 semaines), échéance pour laquelle le taux s'était élevé à -0,576% la semaine passée.

A court et moyen terme, voire sur certaines échéances de long terme, la France emprunte à des taux négatifs, ce qui signifie que les investisseurs, qui cherchent à tout prix des placements sûrs, sont prêts à perdre de l'argent en lui prêtant. Emprunter sur ces échéances devient donc rémunérateur pour le Trésor.