Reports

11 أيلول 2019, 14:00
Le Figaro avec AFP
La Bourse de Hong Kong vise à racheter la Bourse de Londres

La Bourse de Hong Kong veut racheter la Bourse de Londres pour près de 32 milliards de livres (36 milliards d'euros), une offre qualifiée de «non sollicitée» par le London Stock Exchange qui a réagi tièdement mais dit l'étudier.

La Bourse de Hong Kong a «proposé (...) de combiner les deux groupes», ce qui représente selon elle une «opportunité stratégique de créer l'une des toutes premières plateformes de marchés au monde», d'après un communiqué.

Hong Kong Exchanges and Clearing (HKEX) offre 20,45 livres par action du London Stock Exchange (LSE) et 2.495 nouvelles actions de son groupe, ce qui valorise chaque action du London Stock Exchange (LSE) à 83,61 livres.

Cette offre survient alors que London Stock Exchange (LSE) est en passe de racheter le fournisseur de données financières Refinitiv pour 27 milliards de dollars.

«Le conseil d'administration du LSE va étudier cette proposition et s'exprimera ultérieurement à son sujet au moment opportun», ajoute-t-il dans un communiqué.

Mais selon lui «l'opération est loin d'être faite», compte tenu des questions qu'elle soulève notamment en termes de concurrence sans oublier la question politique compte tenu du lien historique entre le Royaume-Uni et Hong Kong.