Reports

13 حزيران 2019, 14:26
Le Figaro avec AFP
Pétrole: la production iranienne a chuté en mai

La production de pétrole de l'Iran, frappé par de nouvelles sanctions américaines, a fortement chuté en mai, selon un rapport de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) publié jeudi. La production de la République islamique a chuté de 227.000 barils par jour (b/j) entre avril et mai, pour atteindre 2,370 millions de b/j, selon des sources secondaires (indirectes) citées par le cartel dans son rapport mensuel.

Au total, la production d'or noir de l'Opep a baissé de 236.000 b/j en un mois pour s'établir à 28,876 millions b/j. Le président américain Donald Trump a retiré unilatéralement en mai 2018 son pays de l'accord international sur le nucléaire iranien conclu à Vienne en 2015, ce qui a entraîné le rétablissement de dures sanctions économiques contre l'Iran.

Les Etats-Unis ont aussi mis fin début mai aux dérogations accordées à huit pays (dont Chine, Corée du Sud et Japon) pour continuer d'acheter du brut iranien sans violer l'embargo. Parmi les autres membres de l'Opep, la production a continué à s'éroder au Venezuela, en proie à de graves troubles politiques, et a baissé en Arabie saoudite et au Nigeria. Elle a en revanche progressé en Angola.